LES THERAPIES COGNITIVES COMPORTEMENTALES ET EMOTIONNELLES (ou TCCE):

TCC c’est quoi ? 

Basées sur les théories de l’apprentissage, les Thérapies cognitives et comportementales se proposent de vous accompagner dans l’apprentissage de comportements et de manière d’être plus adaptées et plus épanouissantes.

Si l’histoire du sujet est importante pour la thérapie c’est qu’elle permet de comprendre quelles auront été les expériences, les vécus, les leçons apprises et les modèles suivis par la personne mais l’exploration du passé n’est pas le centre de la thérapie.  Notre objectif est d’envisager clairement le fonctionnement actuel du problème pour la personne, ce qui la gêne aujourd’hui. Quelles que soient les raisons à l’origine d’un trouble, de par le fait qu’elles appartiennent au passé, on ne peut pourra pas modifier les évènements, changer ce qui s’est passé. Par contre, aujourd’hui, on peut ouvrir des portes au changement, choisir de vivre libéré du poids de ce passé, choisir de construire son avenir, choisir de changer et d’apprendre à agir et à réagir différemment. Ce n’est pas facile, biensûr, mais cela s’apprend ! Et c’est souvent très stimulant !

 Les TCC des Thérapies courtes ?

Plutôt oui. C’est en effet une prise en charge psychologique à durée déterminée. Un nombre de séance est fixé en début de suivi selon les objectifs visés. Pour améliorer un vécu, surmonter une anxiété, mieux gérer ses émotions, faire un travail sur soi, 10 ou 12 séances peuvent suffire. Pour travailler sur l’amélioration d’un trouble psychiatrique (dépression, trouble anxieux, trouble de l’attention, trouble de personnalité) la durée peut être rallongée. Selon l’évaluation de votre trouble et l’objectif de la prise en charge, de 10 à 20 séances peuvent être nécessaires, mais ne vous en faites pas, votre thérapeute est là pour vous guider et vous conseiller sur le nombre de séances nécessaires. Le rythme du plan de traitement dépendra aussi de votre implication et de votre motivation. C’est un travail d’équipe.

A quel âge ? Les TCC peuvent aider les patients de tous âges, mais pour les plus jeunes, le travail sera essentiellement comportemental et en grande partie fait en étroite collaboration avec les parents. Pour les plus âgés, le travail devra aussi être adapté selon les capacités, mais il n’y a pas d’âge pour le changement.

Thérapies Cognitives ? Oulala il va falloir réfléchir ?

Pas vraiment, mais il va falloir être attentif à soi,  il va falloir porter son attention sur notre façon de penser au quotidien, prendre le temps de repérer les automatismes inadaptés qui nous mènent la vie dure depuis parfois des années, et cela demande une certaine attention, c’est vrai. Les TCC sont là pour adapter des outils et des démarches de soin à votre problématique, mais l’expert de votre esprit, c’est vous, le thérapeute aura donc besoin de vos exemples précis et de vos pensées pour mieux comprendre comment vous aider.

Thérapies Comportementale, je vais devoir faire des choses ? Oui, il va falloir faire des exercices en séance puis à la maison pour inscrire les changements au quotidien de façon à ce que votre éventail de comportements s’enrichisse et s’adapte à votre vie. Comme pour une langue étrangère où il faut apprendre à faire des phrases et appliquer une nouvelle grammaire, le travail en TCC est l’apprentissage d’une nouvelle façon de fonctionner. Comme pour une nouvelle langue, il est rare que le travail en séance d’une heure par semaine vous permettre d’être bilingue, il sera important de parler la langue en dehors de la classe ! En TCC aussi, ce qui va vous permettre d’avancer sera de travailler en dehors du cabinet sous la guidance du thérapeute, à un rythme convenu et en respectant les consignes scrupuleusement.

Les TCC ok, mais les Emotions dans tout ça ? Le travail émotionnel est un incontournable des prise en charges. Quelles que soient les problématiques, la reconnaissance et la gestion des émotions sont au cœur de nos expériences, il faudra donc prendre le temps d’apprivoiser cet aspect de notre vie intérieure.

On dit souvent que les TCC sont la nouvelle thérapie miracle ? Attention, il n’y a pas de recette magique,  mais disons plutôt qu’il y a une bonne recette scientifique ! En TCC le thérapeute et le patients collabore pour faire des expériences. Dès le début, la collaboration avec votre thérapeute devra vous permettre d’évaluer le problème et son fonctionnement pour vous, dans des situations qui vous parlent. Ensuite, il faudra élaborer conjointement un plan d’action, pour un objectif prioritaire. Une fois le travail mené à son terme pour cet objectif précis vous aurez certainement quelques clés pour travailler sur d’autres thématiques et voir à reposer un objectif pour une nouvelle prise en charge. Mais l’essentiel est de ne pas se disperser et d’évaluer les éléments qu’on a travaillé. En effet, les TCC ont été reconnus comme thérapies à recommander dans la prise en charge de la majorité des troubles psychologiques par un rapport de l’INSERM, il a donc été prouvé que la méthode marchait dans la majeure partie des cas mais tout le monde n’est pas obligé d’apprécier le travail en TCC ou de vouloir se lancer dans une thérapie de ce type. Faites confiance à votre psychologue pour vous orienter vers un confrère si lui même ne peut vous aider sur certaines problématiques.

En groupe ? En couple ? En famille ? Les TCC permettent de travailler à tous ces niveaux. Le travail s’adaptant aux personnes et aux situations, il est souvent proposé la participation à des groupes sur des thématiques de gestion du stress, d’affirmation de soi, d’estime de soi, de gestion émotionnelle etc. Les groupes sont un excellent support de travail et permettent d’encourager la motivation par la possibilité d’échanges d’expériences avec d’autres personnes rencontrant les mêmes difficultés. Les ateliers s’organisent généralement sur 2 ou 3 heures et peuvent permettre de cibler les choses. En couple ou en famille, les entretiens sont un peu plus longs que les 45 min – 60 min habituelles car le temps de parole nécessaire est plus important. Généralement, pour une séance enfant-parent ou couple, comptez 1h à 1h30.

Sylvia MARTIN

Psychologue Clinicienne spécialisée en

Thérapies Cognitivo-Comportementales et Emotionnelles.

Pour plus de renseignements, sur Rdv au 1 Rue Corconne, 30000 Nîmes. email: psycho.tcce@gmail.com. tel: 06 88 47 88 85

Tous droits réservés Psycho TCCE ©

Publicités

Publié par Sylvia MARTIN

Psychologue Clinicienne, Psychothérapeute TCCE sur Nîmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :